Comprendre les assurances et organiser les finances

Vos finances personnelles

Pour ce qui est des finances personnelles, un traitement contre le cancer peut avoir des répercussions sur vous et votre famille, même si vous bénéficiez d’une assurance maladie. La plupart des soins sont couverts par votre régime provincial, mais il y a des exceptions, selon l’endroit où vous résidez au Canada. Vous pouvez éviter les surprises en ce qui concerne les frais à payer de votre poche ou les coûts indirects (temps de travail perdu, garde d’enfants, transport, logement, etc.) en prenant des mesures pour gérer vos finances dès maintenant.

Il est important de résoudre les questions financières avant qu’elles ne deviennent une source de stress ou qu’elles limitent l’accès aux traitements, aux médicaments sur ordonnance et aux services de soutien nécessaire.

Vous pourriez prendre rendez-vous avec un travailleur social, qui vous aidera à comprendre votre couverture d’assurance provinciale et pourra vous recommander des programmes d’aide financière auxquels vous pourriez être admissible.

Obtention d’aide financière

Il existe des régimes et des programmes de prestations d’invalidité au Canada qui peuvent vous aider financièrement pendant que vous vous absentez du travail. Chacun d’entre eux a ses propres critères d’admissibilité. N’oubliez pas qu’il y a des dates limites importantes, notamment la date de la demande elle-même. 

  • Congés de maladie : beaucoup d’employeurs offrent des congés de maladie à leurs employés. Si vous y avez droit, ce sont ces jours que vous utiliserez d’abord quand vous partirez en congé d’invalidité. Passez en revue vos politiques de RH pour voir les jours de congé de maladie auxquels vous avez droit. 

  • Prestations d’invalidité de courte durée : si vous avez une police d’assurance auprès de votre employeur, celle-ci inclut généralement des prestations d’invalidité de courte durée. Dans ce cas, cette assurance peut vous fournir un revenu si vous devez vous absenter du travail pendant un à trois mois. Vous devrez prendre connaissance de votre régime d’assurance pour voir si votre employeur vous offre ces prestations et connaître la façon de les demander. 

  • Prestations d’assurance-emploi : si vous n’avez pas droit à des prestations d’invalidité de courte durée par l’entremise de votre emploi, vous pourriez être admissible aux prestations de maladie de l’assurance-emploi du gouvernement du Canada. L’assurance-emploi donne de l’aide financière aux personnes qui ne peuvent pas travailler parce qu’elles sont malades, blessées ou en quarantaine pendant une période allant jusqu’à 15 semaines. Vous aurez besoin d’un certificat médical pour prouver que vous êtes incapable de travailler pour des raisons médicales. Pour faciliter l’acceptation de votre demande, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre médecin afin de lui parler spécifiquement de votre demande d’assurance et de la façon dont il pourrait remplir le rapport. Vous trouverez d’autres renseignements sur les prestations de maladie de l’assurance-emploi ici

  • Prestations d’invalidité de longue durée : dans le cas où vous ne pourriez pas retourner au travail quand vos congés de maladie, vos prestations d’invalidité de courte durée ou vos prestations d’assurance-emploi auront pris fin, vous pourriez être admissible à des prestations d’invalidité de longue durée. Pour cela, vous devez avoir une couverture en vertu d’un régime d’invalidité ou d’une police d’assurance. Il est possible que vous deviez faire une nouvelle demande pour avoir droit à ces prestations. 

  • Prestation d’invalidité du Régime de pensions du Canada (RPC) : s’il est prévu que votre situation médicale reste la même à long terme ou de façon permanente, vous pourriez avoir droit à la prestation d’invalidité du RPC. La plupart des régimes d’invalidité à long terme exigent que vous fassiez votre demande de prestation d’invalidité du RPC dès que vous passez de l’invalidité à court terme à l’invalidité à long terme. Il existe des critères d’admissibilité, y compris de ne pas avoir été au travail pendant quatre mois. Vous trouverez d’autres renseignements sur la prestation d’invalidité du RPC ici. Si vous vivez au Québec, vous trouverez de l’information sur la prestation d’invalidité en vertu du Régime de rentes du Québec ICI.

  • Crédit d’impôt : vous avez peut-être droit à une déduction fiscale auprès de l’Agence du Revenu du Canada (ARC) pour certaines dépenses médicales non couvertes par l’assurance maladie de votre province ou pour la partie des dépenses non remboursée par votre assurance. Vous pourriez aussi être admissible à d’autres déductions fiscales et crédits d’impôt si vous vivez une situation d’invalidité. Utilisez l’outil Chercheur de prestations du site Web de l’ARC pour savoir si vous être admissible à certains avantages et si certains de vos frais médicaux vous donnent droit à un crédit d’impôt. Si vous vivez au Québec, vous trouverez de l’information sur les crédits d’impôt provinciaux ici.  

  • Prestations pour les proches aidants : si un membre de votre famille ou un de vos proches doit s’absenter du travail pour vous fournir les soins dont vous avez besoin pendant que vous êtes très malade, il pourrait avoir droit aux prestations pour proches aidants de l’assurance-emploi. Si vous vivez au Québec, vous trouverez ici de l’information sur le crédit d’impôt pour répit dont peuvent se prévaloir les aidants naturels. 

  • Prestations pour les familles : si vous avez des enfants de moins de 18 ans, vous pourriez recevoir l’Allocation canadienne pour enfants tous les mois pour chaque enfant, versée par le gouvernement du Canada. Le montant reçu dépend du revenu de votre ménage. 

  • Prestations pour personnes âgées : 

    • La pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) est un paiement mensuel que vous pouvez recevoir si vous avez 65 ans ou plus. Les personnes admissibles sont inscrites automatiquement, mais on peut aussi faire une demande en ligne. 
    • Le Supplément de revenu garanti (SRG) est un paiement mensuel que vous pouvez recevoir si vous avez 65 ans ou plus et que vous recevez la pension de la Sécurité de la vieillesse. Il dépend de votre revenu.  
    • L’Allocation pour les personnes âgées de 60 à 64 ans est une prestation à laquelle vous pourriez avoir droit si vous avez entre 60 et 64 ans et que votre conjoint ou partenaire reçoit la pension de la Sécurité de la vieillesse et est admissible au Supplément de revenu garanti (SRG). 
  • Rainy Day Fund : dans l’éventualité où votre famille devrait faire face à une crise financière pendant que vous suivez un traitement, vous pourriez avoir droit à des paiements mensuels d’urgence versés directement à des entreprises de service public ou à votre propriétaire par l’entremise du Rainy Day Fund. Il est possible que vous puissiez aussi recevoir des paiements pour le transport ou le stationnement à l’hôpital, ainsi que des cartes-cadeaux pour l’épicerie. 

Programmes d’aide au transport

  • Dans tout le Canada : si vous êtes dans une situation financière précaire et que vous vivez loin de l’endroit où vous pouvez recevoir les soins médicaux nécessaires, vos frais de transport et d’hébergement pourraient être assumés, pour vous et votre accompagnateur (si vous en avez besoin), par Vols d’espoir

  • Colombie-Britannique : si vous devez franchir une longue distance pour obtenir des soins médicaux spécialisés, vous pourriez avoir droit à des tarifs réduits avec Travel Assistance Program. Si vous habitez dans une région rurale de la province, il est possible que vous soyez admissible à de l’aide au transport par l’entremise du programme Health Connections.

  • Alberta : il est possible que le gouvernement de l’Alberta assume le coût de votre transport jusqu’à l’endroit le plus proche où vous pourrez recevoir régulièrement les services médicaux nécessaires payés par les services de santé de l’Alberta au moyen de son programme Medical Extraordinary Transportation. Si vous avez 65 ans ou plus et que vous devez parcourir plus de 80 km aller-retour pour consulter un spécialiste, recevoir un traitement ou faire des tests, vous avez peut-être droit au Programme d’aide pour les besoins spéciaux des personnes âgées. Si vous habitez dans le district municipal de Bighorn, avez 65 ans ou plus, avez une incapacité et avez un accès limité au transport, vous pourriez être admissible à de l’aide supplémentaire.

  • Saskatchewan : les frais de transport peuvent être assumés pour vous si vous devez quitter votre région pour accéder à des services de santé médicalement requis, et ce, par l’entremise des prestations du Supplementary Health Program.

  • Manitoba : si on vous a prescrit un traitement médical à l’extérieur de la province, il est possible que votre transport soit couvert au moyen du Programme d’aide au transport hors province. Si vous vivez au nord du 53e parallèle à partir de la frontière Manitoba/Saskatchewan jusqu’au Lac Winnipeg, les coûts de transport pour vous et votre accompagnateur (dont vous avez absolument besoin) pourraient être assumés par le Northern Patient Transportation Program.

  • Ontario : le financement de services médicaux planifiés à l’extérieur de la province, mais au Canada, doit recevoir l’approbation écrite préalable du ministère de la Santé et des Soins de longue durée.

  • Québec : si vous avez besoin de parcourir plus de 200 km entre votre lieu de résidence et l’endroit où vous recevrez les soins et les services nécessaires pour votre maladie, vous pourriez avoir droit à une allocation forfaitaire du ministère de la Santé et des Services sociaux.

  • Nouvelle-Écosse : il est possible que vous ayez droit à une certaine aide financière si vous devez vous rendre à l’extérieur de la province pour recevoir des services de santé médicalement requis par l’entremise de la Out-of-Province Travel and Accommodation Assistance Policy.

  • Île-du-Prince-Édouard : si vous avez l’approbation de Santé Î.-P.-É. pour vous rendre à l’extérieur de la province afin de recevoir des services médicaux, vous pourriez être admissible à de l’aide pour vos déplacements dans le cadre de l’un des quatre programmes de soutien pour les déplacements.

  • Terre-Neuve-et-Labrador : si vous devez voyager à l’extérieur de votre région ou de la province pour recevoir des soins médicaux spécialisés assurés qui vont occasionner des frais de voyage importants, vous pourriez avoir droit à l’aide offerte dans le cadre du Programme d’aide au transport médical.

Pour plus d’information à ce sujet :