Image
Jany
Leucémie lymphoblastique aiguë

Jany

Leucémie lymphoblastique aiguë
27

QC
Canada

Quote
Aujourd’hui, je me sens privilégié d’avoir une deuxième chance. Dire «bonne nuit, je t’aime» à mon fils tous les soirs est une vraie joie.

J’ai reçu un diagnostic de leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) en 2017.Deux jours plus tard et après divers examens médicaux, le jour de mon 27e anniversaire, j’ai commencé mon traitement dans une chambre en isolement pendant un mois. Le traitement ne s’est pas déroulé comme prévu et j’ai recommencé un seconde cycle pour 4 semaines de chimiothérapie intensive. Après des séances de chimiothérapie reçus chaque semaines pendant trois ans, de nombreuses complications médicales, mon traitement a pris fin en mars 2020.

Malgré toutes les difficultés qui accompagnent le cancer, j’ai essayé d’être aussi positif que possible, de me réfugier dans le sport pour me canaliser. Je peux profiter davantage des moments passés avec mes proches. Aujourd’hui, je me sens privilégié d’avoir une deuxième chance. Dire «bonne nuit, je t’aime» à mon fils tous les soirs est une vraie joie. Ma femme a été mon plus grand soutien, et en tant qu’infirmière, elle savait à quoi s’attendre et nous a aidés tous les deux à faire face au diagnostic et aux traitements. Cela me remplit de fierté et d’admiration de penser à tout ce qu’elle a fait pour Gabriel, notre fils, pour moi comme proche aidante. Je lui dois tout, surtout mon respect.

J’ai également eu la chance d’être entouré d’amis et de membres de ma famille qui m’ont soutenu en personne et par des messages tout au long de mon traitement. Je ne me suis jamais senti seul. Au-delà du soutien de mes proches, il m’a été incroyablement précieux de parler à quelqu’un qui avait déjà suivi un traitement pour la LLA. Cette personne m’a aidé à me préparer à ce qui m’attendait. Ce moment a beaucoup compté pour moi. C'est à mon tour de m'investir pour la communauté à travers la SLLC dans le programme de soutien par les pairs et de l'organisation de la Marche Illumine la Nuit de Québec.

 

Quote
Aujourd’hui, je me sens privilégié d’avoir une deuxième chance. Dire «bonne nuit, je t’aime» à mon fils tous les soirs est une vraie joie.