Image
Jeanette
Leucémie lymphoblastique aiguë

Jeanette

Leucémie lymphoblastique aiguë

AB
Canada

Quote
Les incertitudes étaient évidemment terrifiantes, mais le soutien de ma famille et de mes amis m’a énormément aidée. Ils m’ont soutenue lorsque j’ai fait face à des difficultés pendant le traitement.

J’ai reçu un diagnostic de LLA à chromosome Philadelphie positif, et je suis entrée en rémission après une greffe de cellules souches et une chimiothérapie intensive. J’ai malheureusement rechuté en 2008 et je suis depuis sous traitement de maintien.

Bien que mon expérience ait été quelque peu angoissante, le fait d’avoir une formation en nutrition et de travailler dans le secteur de la santé m’a aidée à faire face au cancer. Les incertitudes étaient évidemment terrifiantes, mais le soutien de ma famille et de mes amis m’a énormément aidée. Ils m’ont soutenue lorsque j’ai fait face à des difficultés pendant le traitement. J’étais entourée de médecins, d’infirmières, de membres de ma famille et d’amis formidables qui m’ont aidée à surmonter tout cela.

Lorsque j’ai rechuté lors de la deuxième série de traitements, j’ai eu l’impression de perdre mon espoir et ma foi. J’ai demandé à mon équipe soignante si je pouvais bénéficier d’un soutien spirituel pendant mon traitement pour m’aider à retrouver la force et l’espoir que j’avais perdus. Le fait de pouvoir compter sur ce soutien supplémentaire a transformé ma vision des choses et m’a vraiment aidée à composer avec cette rechute.

Si je n’avais pas vu, dans l’unité 57, les affiches sur le soutien offert par la SLLC, je ne me serais jamais adressée au chef des services à la communauté, qui m’a mise en contact avec d’autres personnes qui m’ont raconté leur histoire afin de m’aider à retrouver l’espoir et la foi.

Depuis 2009, je suis ambassadrice de la SLLC. Cela me donne un but. J’ai été en contact avec tant d’autres personnes vivant chaque étape de l’expérience du cancer du sang. J’ai le sentiment de les avoir aidées à comprendre qu’il est normal de demander de l’aide et qu’il est possible de surmonter le sentiment qu’il n’y a pas d’espoir et de foi lorsqu’on est atteint d’un cancer

Quote
Les incertitudes étaient évidemment terrifiantes, mais le soutien de ma famille et de mes amis m’a énormément aidée. Ils m’ont soutenue lorsque j’ai fait face à des difficultés pendant le traitement.