Vous seul pouvez décider si vous devez informer votre employeur que vous avez un cancer.

Bien que la plupart des employeurs traitent les employés ayant une maladie de manière équitable et conforme aux lois, certains d’entre eux créent des barrières inutiles et parfois illégales pour ces employés.

Peut-être que vous redoutez un éventuel licenciement, un refus d’embauche, une rétrogradation, un refus de promotion, un refus de vous accorder des avantages sociaux, une mutation indésirable et un traitement inéquitable de la part de vos collègues. Selon votre situation, il peut être recommandé de solliciter l’aide d’un conseiller professionnel qui connaît les droits en matière d’emploi pour les personnes touchées par un cancer.

Vous songez à parler à votre employeur parce que :

  • Vous devez vous absenter du travail pour recevoir des traitements ou parce que vous ne vous sentez pas bien.

  • Vous avez droit à un congé autorisé (invalidité de courte ou de longue durée).

  • Vous voulez postuler pour un nouvel emploi. 

Vous hésitez à parler à votre employeur parce que :

  • Vous avez peur de ne pas avoir d’augmentation ou de promotion.

  • Vous ne voulez pas attirer la pitié de vos collègues.

  • Vous craignez de perdre votre emploi.

Ce que vous devez savoir

Le meilleur moyen de vous protéger contre la discrimination en matière d’emploi est d’apprendre à défendre vos droits au travail. Pour en savoir plus sur la communication avec votre milieu de travail, consultez le site internet Cancer et travail.

Un employé est protégé pour toute absence qui ne dépasse pas 12 semaines.

Le Code canadien du travail prévoit que l’employeur ne peut congédier, suspendre, mettre à pied ou rétrograder un employé, ni prendre des mesures disciplinaires contre lui, pour absence en raison d’un accident ou d’une maladie. Il est important de savoir que les dispositions du Code portent uniquement sur la sécurité d’emploi et ne prévoient rien en ce qui concerne les congés payés.
Image
Woman at desk on phone
Image
Woman and Man on couch

Vous pouvez avoir droit à des prestations en vertu de la Loi sur l’assurance-emploi.

La Loi canadienne sur les droits de la personne vous protège également contre la discrimination en lien avec la maladie sur les lieux de travail.

Si votre entreprise offre un programme d’aide aux employés (PAE), tirez-en parti.

Les conseillers du PAE pourront vous aider à gérer les problèmes personnels susceptibles de nuire à votre travail et à votre bien-être global. Ces services sont privés et confidentiels.
Image
Employee assistance program for cancer