Quintuplez votre impact dès aujourd’hui - beer store

Quintuple Match Opportunity - Beer Store

Quintuplez votre impact dès aujourd'hui!

Aidez-nous à transformer l’expérience du cancer du sang dès aujourd’hui!

The Beer Store s’engage à QUINTUPLER votre don, jusqu’à concurrence de 150 000 $!

À la Société de leucémie et lymphome du Canada, nous jouons un rôle essentiel dans le soutien des Canadiens touchés par les cancers du sang. Que ce soit de permettre la participation à des essais cliniques offrant les traitements les plus récents ou de fournir un soutien émotionnel et des ressources éducatives, nous nous efforçons d’aider toutes les personnes touchées par un cancer du sang.

Votre don d’aujourd’hui, que The Beer Store quintuplera, facilitera l’accès à un large éventail de services soigneusement adaptés pour répondre aux besoins uniques des personnes, comme Ollie et sa famille, touchées par un cancer du sang.

Donnez aujourd’hui pour transformer demain.

Jumelage de dons de 150 000 $

 

L’histoire de détermination et de triomphe d’Ollie
 

 
(Cette vidéo est en anglais seulement.)

En août 2019, Ollie était un garçon de sept ans comme les autres qui profitait d’un été chaud et bien rempli avec sa famille. Un jour, sa sœur Abby a remarqué ce qui semblait être un coup de soleil rond sur le cou d’Ollie.

Trois mois plus tard, après une échographie, des radiographies, une imagerie par résonance magnétique et diverses analyses sanguines, Ollie a reçu un diagnostic de lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC), un type de cancer rare et agressif.

Une journée impossible à oublier
 

un coup de soleil rond sur le cou d’OllieExpliquer un diagnostic de cancer à un enfant est terriblement difficile et déchirant. Pour Ollie, c’en était trop : il s’est bouché les oreilles et a commencé à parler fort, une forme courante d’évasion. L’équipe d’oncologie a passé plusieurs heures avec Ollie et les membres de sa famille pour répondre à toutes les questions qui leur venaient à l’esprit.

« La vie devient surréaliste au moment où on apprend que son enfant est gravement malade, explique Dawn, la mère d’Ollie. On n’a pas le temps de vivre et d’assimiler toutes les émotions qu’on ressent, car on est ébranlé et on essaie d’en savoir le plus possible sur cette nouvelle réalité. »

La famille a appris qu’Ollie allait recevoir des traitements intensifs pendant au moins six mois, en commençant par de la chimiothérapie.

La famille a appris qu’Ollie allait recevoir des traitements intensifs pendant au moins six moisLes médecins étaient très positifs et ont garanti à Ollie qu’ils allaient le guérir. Ils ont expliqué que les douze premiers jours de traitement viseraient à choquer son système pour démarrer la chimiothérapie et attaquer le cancer. Ce sont des choses extrêmement difficiles à entendre pour une mère, mais Dawn est restée forte et s’est concentrée sur sa tâche : soutenir son fils. « Ollie et moi avons rigolé en imaginant les cellules de son lymphome être attaquées par des pistolets laser et se désintégrer », raconte-t-elle.

La force de la famille face à l’adversité
 

« Lorsqu’Ollie a commencé ses traitements, l’oncologue m’a dit que le plus important était de garder espoir, explique Dawn. Mon rôle était de croire qu’Ollie allait se rétablir et de m’assurer qu’il y croyait aussi. »

La force de la famille face à l’adversitéCe n’était pas toujours facile. Ollie a connu deux rechutes. Lors de la première, le cancer s’est propagé à sa colonne vertébrale et à son cerveau. Les résultats étaient dévastateurs : Ollie éprouvait tous les jours des douleurs extrêmes et son taux de sodium était dangereusement bas, ce qui causait des convulsions.

Puis, l’impensable s’est produit : Ollie a perdu la vue – de façon permanente.

Ollie était épuisé, frustré et déprimé. Seules quelques options de traitement s’offraient à lui, et plusieurs avaient déjà été essayées, sans succès.

« En tant que parent d’un enfant malade, on est parent, infirmier, défenseur, psychologue, coach, physiothérapeute, faiseur de miracles et ennemi du plaisir, remarque Dawn. »

On doit faire tant de choses inimaginables pour que son enfant prenne ses médicaments, accepte les piqûres, fasse les exercices et continue à avancer, quoi qu’il arrive.
~ Dawn, la mère d’Ollie

Ollie avec son pèreDurant cette période difficile, les membres de la famille d’Ollie lui parlaient tous les jours de détermination, de résilience et de survie, lui rappelant tout ce qu’il avait déjà surmonté.

« Gérer un cancer tout en étant parents est probablement un des tests ultimes d’une relation, déclare Dawn. Mario et moi ne faisons qu’un dans notre combat; nous n’avons jamais failli à notre objectif commun de voir Ollie se rétablir et de soutenir notre famille dans ce qui est sans doute le plus grand défi auquel nous ferons face. »

Le don de vie d’une sœur
 

Ollie avec sa sœurAprès plusieurs traitements sans résultats, un médicament conçu pour traiter le cancer du poumon a finalement réussi à mettre le cancer en rémission. Ollie était alors assez stable pour subir une greffe de cellules souches. Il a reçu un don de vie – un don de cellules souches à moitié compatibles – de sa sœur, qui n’avait alors que onze ans.

C’est à l’été 2023 qu’Ollie a terminé ses traitements oncologiques, qui ont duré quatre ans.

« Nous ne tenons jamais pour acquise la chance que nous avons d’être ici aujourd’hui, affirme Dawn. Nous sommes très reconnaissants de tout le soutien que nous avons reçu, y compris de la part d’organisations comme la Société de leucémie et lymphome du Canada. »
 

Vers de nouveaux sommets
 

Ollie et la planche à roulettesAujourd’hui âgé de onze ans, Ollie est de retour à l’école et a trouvé le moyen de continuer à s’adonner à plusieurs de ses loisirs, comme le hockey, le karaté et la planche à roulettes – la chose qu’il avait le plus hâte de faire une fois rétabli.

Pour prouver que rien n’est impossible pour lui, il travaille avec un instructeur pour réapprendre à faire de la planche à roulettes – s’élevant vers de nouveaux sommets tout en exécutant des figures audacieuses – malgré sa cécité.

Alors qu’Ollie s’adapte à sa nouvelle normalité, les membres de sa famille essaient de se concentrer sur le positif, mais se préparent tout de même aux autres problèmes de santé qui pourraient survenir. Parmi les nombreux effets possibles, Ollie pourrait notamment développer un cancer secondaire lorsqu’il sera plus âgé en raison des traitements qui ont sauvé sa vie.

Aidez-nous à financer des services essentiels qui aident les enfants comme Ollie.

Jumelage de dons de 150 000 $

 

À propos de l’offre de jumelage

The Beer Store et ses 6 500 employés sont fiers de soutenir la SLLC depuis 2001. Un grand nombre de ces employés sont membres de la section locale 12R24 des Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce Canada (TUAC); ils ont lancé cette initiative en tant que mouvement populaire et, au fil des ans, ont participé à l’organisation de diverses initiatives de collecte de fonds et de sensibilisation pour la SLLC. Grâce à des collectes de bouteilles, à différents événements et au soutien de la communauté, ils ont à ce jour donné plus de 23 millions de dollars pour la recherche sur les cancers du sang et les services connexes. 

À noter : bien que The Beer Store soit un détaillant établi en Ontario, cette offre de dons jumelés est disponible pour tous les Canadiens et les fonds recueillis aideront la communauté des cancers du sang d’un océan à l’autre.